Semaine de sensibilisation à la santé mentale: Busters du stress

Mettre l'accent sur le stress

Le 14 mai marque le début de la Semaine nationale de sensibilisation à la santé mentale. Organisée par la Fondation pour la santé mentale, cette année, l'accent est mis sur le stress. S'attaquer tôt au stress est crucial pour une bonne santé, car le stress continu peut mener à la dépression et à l'anxiété, et il est également lié à des maladies physiques comme les maladies cardiaques et les problèmes immunitaires.

La réponse au stress est en fait une réponse saine à la menace ou au danger. Il est conçu pour nous donner un coup de pouce rapide d'énergie pour alimenter notre réponse de combat ou de vol. Lorsque le stress devient une expérience quotidienne, cependant, le corps a du mal à faire face. La tension artérielle augmente, l'inflammation est déclenchée et les niveaux d'hormones sont perturbés. Les experts appellent cela «surcharge allostatique» et cela peut entraîner de l'anxiété, de la dépression et de l'insomnie.

Plusieurs nutriments clés ont été trouvés pour aider à gérer le stress et soutenir les organes qui sont impliqués dans la réaction de stress. Prendre le temps de nourrir le corps de cette manière peut donc offrir une protection contre les effets du stress.

Les Cinq Combattants

Le nutritionniste Ian Marber met l'accent sur cinq nutriments clés – qu'il appelle les «cinq combats» – nécessaires pour soutenir le corps sous stress (1). Ce sont les vitamines A, C et E et les minéraux zinc et sélénium.

Chacun de ces nutriments aide à désarmer les radicaux libres produits lorsque le corps est sous stress. Les radicaux libres sont des molécules qui endommagent les cellules du corps par des dommages oxydatifs. Ils ont été associés à des maladies telles que les maladies cardiaques, le diabète, l'arthrite et le vieillissement accéléré.

Les antioxydants «combattant cinq» aident en neutralisant ces radicaux libres, aidant à empêcher les dommages de cellules provoqués par le stress. Alors que les suppléments antioxydants peuvent aider à assurer un bon apport de ces nutriments, il est recommandé que les sources alimentaires doivent être inclus chaque jour. Les meilleures sources de ces précieux antioxydants comprennent les prunes, les tomates, les légumes vert foncé, les graines de citrouille et de sésame et les fruits de mer.

Cortisol et stress

Un autre risque associé au stress est l'élévation des niveaux de cortisol. Lorsque le corps est soumis à un stress, les glandes surrénales commencent à pomper des niveaux plus élevés de cortisol, une hormone qui alimente la réponse «combat ou fuite».

Au fil du temps, des taux élevés de cortisol peuvent devenir un problème, entraînant de l'anxiété et de la dépression, de même qu'un gain de poids et une dégradation des muscles et des os. Les premiers signes de cortisol élevé comprennent des problèmes de sommeil, le gain de poids, l'élévation de la tension artérielle et la difficulté à se concentrer.

Plusieurs études ont montré que plusieurs nutriments étaient efficaces pour abaisser les taux de cortisol. Les plus efficaces comprennent l'extrait de racine d'herbe ashwaganda et la phosphatidyl sérine nutritive. On a constaté que ces deux nutriments amélioraient l'humeur et réduisaient les sentiments de stress et d'anxiété (2, 3 et 4).

Santé surrénalienne

Enfin, la protection de la santé des glandes surrénales est particulièrement importante pour quiconque souffre d'un stress permanent. Les principaux nutriments requis par les glandes surrénales sont la vitamine B5, la vitamine C et le magnésium.

Parce que notre corps ne peut pas stocker la vitamine C, il est important de lui fournir un apport quotidien régulier, en particulier lorsque les niveaux de stress sont élevés. La glande surrénale nécessite des niveaux plus élevés de vitamine C pendant les périodes de stress. Les sources les plus riches sont les baies noires et rouges, les agrumes et les poivrons rouges. De même, la vitamine B5 ne peut pas être stockée par le corps, et donc inclure les grains entiers et les légumes à feuilles vertes tous les jours serait une mesure raisonnable pour aider à protéger le corps contre les effets du stress.

Le magnésium minéral est crucial pour la santé des glandes surrénales, et les besoins en magnésium augmentent lorsque le corps est sous stress (5). Les personnes stressées peuvent donc bénéficier de compléter environ 300 mg de magnésium chaque jour. Les bonnes sources alimentaires comprennent les légumes-feuilles, le germe de blé, les amandes, la morue et le maquereau.

Bien que nous ne puissions pas influencer les facteurs de stress quotidiens, tels que les déplacements, les soucis financiers ou la charge de travail, nous pouvons certainement donner au corps le carburant dont il a besoin pour faire face à la réaction au stress. Prendre des mesures précoces pour protéger le corps contre les effets du stress est un moyen judicieux de protéger la santé et le bien-être à long terme.

Références bibliographiques
1. Marber & Edgson (1990) Le médecin de l'alimentation. États-Unis: Collins et Brown.
2. Indien J Psychol Med. 2012 juil.-sept .; 34 (3): 255-262.
3. Lipides Santé Dis. 2014 juil. 31; 13: 121.
4. J Int Soc Sports Nutr. 2008 Jul 28; 5: 11.
5. Tarasov et al. (2015) Déficit en magnésium et stress: questions liées à leur relation, tests diagnostiques et approches thérapeutiques. Ter Arkh 87 (9): 114-122

Source

loading...

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*