Dr. Janet Hull sur les effets secondaires dangereux de l'aspartame et du sucralose

Dr. Janet Hull sur les effets secondaires dangereux de l'aspartame et du sucralose

By: | Tags: | Commentaires:
0
| 8 juin 2018

Saviez-vous que les édulcorants artificiels sont courants dans les produits alimentaires que nous utilisons tous les jours, y compris les boissons, les gommes, les poudres de protéines, les dentifrices et les aliments emballés? Mais sont-ils sûrs? Dr. Hotze est rejoint par l'auteur et expert mondial sur les édulcorants artificiels, Dr Janet Hull, pour une discussion approfondie sur l'histoire et les conséquences sur la santé des édulcorants communs, y compris: Splenda, NutraSweet, Equal, Sweet'N Low, etc.

Regardez comme Dr Hotze. et Dr. Janet Hull révèlent les effets secondaires dangereux de l'aspartame et du sucralose. Vous ne voudrez plus jamais utiliser l'aspartame ou Splenda!

<img src = "données: image / gif; base64, R0lGODlhAQABAIAAAAAAAP /// yH5BAEAAAAALAAAAAABAAEAAAIBRAA7" class = "paresseux paresseux" "paresseux type de données" "iframe" données-paresseux-src = " "alt =" "/>

Stacey B.: Bienvenue à la révolution du bien-être du Dr Hotze. Je suis Stacey Bandfield avec le Dr Steven Hotze, fondateur du Hotze Health & Wellness Centre. Nous avons un si grand spectacle pour vous aujourd'hui, mais d'abord si vous ne l'avez pas déjà fait, vous savez où télécharger nos podcasts, c'est HotzePodcast.com c'est HOTZE Podcast .com. Grand spectacle pour vous aujourd'hui, nous avons Dr. Janet Hull à la pression, et de quoi va-t-elle parler? Elle va parler des dangers des sucres artificiels. Je pense qu'il y a très, très longtemps, on nous a présenté les sucres artificiels comme un moyen de combattre le sucre naturel, ce qui serait mieux pour nous. Je ne sais pas pourquoi, car de plus en plus d'études sortent, ce n'est vraiment pas la meilleure façon de faire. Et donc ça va être un spectacle fascinant, n'est-ce pas le Dr. Hotze?

Dr. Hotze: C'est sûr. Nous sommes heureux d'avoir parmi nous aujourd'hui Janet Starr Hull, diplômée de l'Université du Texas, qui a fait ses études de premier cycle à cet endroit et qui a reçu une maîtrise de A & M. Donc, comme elle le dit, elle est en conflit. N'êtes-vous pas content que A & M et Texas ne jouent plus? Vous n'avez pas besoin d'être en conflit, vous pouvez les encourager tous les deux, vous n'avez pas à les encourager.

Ainsi, dans ses antécédents, ses études de premier cycle et de maîtrise portaient sur la toxicologie environnementale. Elle a continué à obtenir un doctorat. dans la nutrition holistique d'un collège de naturopathie à Birmingham, en Alabama, ce serait Clayton College. Elle a donc, dans son cursus universitaire, des connaissances en géologie, en géographie internationale, en sciences de l'environnement, en conditionnement physique et en nutrition. Elle est une OSHA, c'est-à-dire la loi sur la sécurité et la santé au travail, elle est une spécialiste certifiée de l'intervention d'urgence pour les déchets dangereux et elle est toxicologue. Elle était aussi pompière, assez intéressant. Je ne sais pas si vous l'avez fait, ou si vous êtes pompier volontaire. Lequel était-ce?

Dr. Janet Hull: C'était un volontaire-

Dr. Hotze: Bénévole.

Dr. Janet Hull: … une caserne de pompiers à l'extérieur de Grapevine, au Texas.

Dr. Hotze: Ainsi, le Dr Janet Hull, depuis le début des années 1990, s'est donné pour mission d'exposer les dangers des édulcorants artificiels, en particulier l'aspartame et le sucralose. L'aspartame serait le NutraSweet ou les produits Equal que vous verrez dans les restaurants, et le sucralose serait le Splenda dans les petits emballages jaunes. Vous avez le bleu, vous avez le rose, et vous avez le jaune, et ce sont des édulcorants artificiels. En raison d'un problème de santé qui s'est produit dans son corps, une réaction indésirable à la santé qu'elle a ressentie à cause de l'aspartame, elle a commencé à explorer et à étudier ces produits édulcorants artificiels qui sont si omniprésents.

Ils ne sont pas seulement dans les paquets et les sacs. Ils sont dans nos dentifrices. Ils sont dans notre chewing-gum. Ils sont dans nos boissons gazeuses, aliments emballés, biscuits, gâteaux, partout. Vous pouvez difficilement aller où vous n'utilisez pas un édulcorant artificiel, en essayant de convaincre le public que c'est comme ça que vous pouvez rester en bonne santé et que vous ne souffrez pas de diabète, ou si vous êtes diabétique, vous pouvez le manger avec l'impunité et ne pas avoir de problèmes de santé. Le Dr Hull va nous expliquer pourquoi c'est pas le cas, pourquoi ce sont des substances dangereuses. Alors, docteur Hull, vous avez la parole. Parlez-nous de l'aspartame et parlez-nous de sucralose, Equal, NutraSweet et Splenda.

Dr. Janet Hull: Eh bien, je tiens à vous remercier de m'avoir invité, parce que cette question existe depuis des décennies, et ce qui me surprend, c'est qu'elle n'a pas été tranchée. Ce n'est pas retiré du marché. Les gens ne connaissent toujours pas cette information. Cela continue, continue, continue. Donc, je suis vraiment encouragé, Dr. Hotze, quand ce sujet continue à être à l'avant-garde, on continue de parler, parce que je suppose que tout le monde connaît leurs dangers toxiques, mais parce qu'ils ne sont pas correctement informés, parce que Ce ne sont pas des nouvelles courantes, et parce qu'elles font perdre tellement de milliards de dollars, ça continue. Mais cela a été un problème depuis les années 1960, et l'histoire-

Dr. Hotze: Laissez-moi vous interrompre une minute.

Dr. Janet Hull: Bien sur.

Dr. Hotze: Vous avez fait un très bon point. Vous avez dit qu'il y a tellement d'argent à gagner dans ces édulcorants artificiels, qu'ils sont toujours sur le marché, et quand vous entendez aujourd'hui le Dr Hull expliquer les effets préjudiciables et néfastes que ces produits chimiques particulièrement artificiels, qui ont un goût sucré, les effets néfastes qu'ils ont sur tout votre corps, vous allez dire: "Pourquoi la FDA ne les interdirait-elle pas, les empêcheraient d'être sur le marché?" Et j'aime toujours dire … mon père avait l'habitude de dis-moi, "Fils, si quelque chose semble hors de l'ordinaire et inexplicable, quand tu sais d'une autre manière que cela aurait dû être fait et que quelqu'un le fait complètement différent de ce qui aurait dû être fait, il y a toujours de l'argent."

Et ce que nous avons trouvé dans notre interaction avec la FDA et l'étude de la FDA, la FDA est largement contrôlée par les sociétés pharmaceutiques, qui fabriquent nos médicaments, et ces sociétés fabriquent également ces édulcorants artificiels qui sont utilisés. Et parce qu'ils sont si incroyablement rentables, il n'y a aucun moyen que ces compagnies pharmaceutiques laissent passer cela. Ils ont donc certaines façons, je ne dis pas comment … et je sais comment cela fonctionne, et nous pourrions en parler, et avoir un programme complet sur la façon dont les compagnies pharmaceutiques influencent la FDA, mais c'est le cas. Et vous avez tout à fait raison quand vous dites que cela a à voir avec l'argent. Alors dites-nous les dangers de ces différents médicaments. Quand est-ce que ça a commencé? Premièrement, comment vous êtes-vous intéressé? Dans le monde … pourquoi vous êtes-vous intéressé à l'étude des édulcorants artificiels et de leurs effets indésirables?

Dr. Janet Hull: Je suppose que l'on pourrait dire que c'était une sérendipité. Bien sûr, ça sonne bien, mais maintenant que je peux revenir sur mon expérience, ce fut une expérience qui a changé ma vie et qui m'a frappé personnellement. Et c'était fortuite, parce que ce que j'ai pu apprendre, rassembler et apporter au public aide à sauver la vie des gens. Donc tout s'est avéré sur le long terme, mais j'en suis presque mort. Retour dans la journée-

Dr. Hotze: Qu'avez-vous? Qu'est-ce qui vous est arrivé?

Dr. Hull a été empoisonné par l'aspartame dans le régime. Dr. Pepper

Dr. Janet Hull: On m'a diagnostiqué un cas incurable de maladie de Basedow .

Dr. Hotze: Eh bien maintenant, expliquez-moi cela. Incurable La maladie de Graves, Mesdames et Messieurs, est une maladie auto-immune de la thyroïde où la glande thyroïde laisse échapper des taux élevés d'hormones thyroïdiennes . Les hormones thyroïdiennes, comme vous le savez si vous avez écouté mes programmes, régissent notre corps, la capacité de notre cellule à produire et à utiliser l'énergie. Donc, si vous avez trop de thyroïde dans votre système, votre corps va réagir de manière excessive. Ça va être hyper. Ça va être hyper réactif. Votre température va augmenter. Votre poids va baisser. Vous allez être tremblant, ou nerveux, transpirer, et il est causé par une maladie auto-immune de la … c'est vraiment thyroïdite auto-immune. Grave est juste le nom du médecin qui l'a diagnostiqué. De l'autre côté, vous pouvez également avoir une thyroïdite auto-immune avec la maladie de Hashimoto, et c'est beaucoup plus fréquent de voir des personnes avec des conditions thyroïdiennes basses que les conditions hyperthyroïdiennes, parce que nous avons traité … nous avons examiné quelque 31.000 personnes pour la thyroïde conditions, et c'est juste une poignée que je suis venu ici avec hyperthyroïdie.

Maintenant, quelqu'un pourrait prendre trop de thyroïde, et être temporairement hyperthyroïdie, vous savez, si vous avez pris trop de thyroïde. Nous disons aux patients que nous ajustons leur dose, que nous les prenons à une dose plus élevée, et que nous montons, si vous devenez instable, nerveux, votre cœur bat la chamade, vous avez trop de thyroïde. Vous êtes dans un état hyperthyroïdien, mais cela peut être facilement corrigé en utilisant un bloqueur de béta une fois, puis en coupant votre thyroïde et en reculant à une dose précédente. Tant de gens ont une thyroïdite auto-immune connue sous le nom de Hashimoto. C'est un autre médecin qui a développé ou écrit ces symptômes d'hypothyroïdie, et quand il y a des anticorps auto-immuns à la thyroïde, et qu'un individu présente de faibles symptômes thyroïdiens et produit de faibles niveaux de thyroïde, il est connu comme hypothyroïdien ou atteint du syndrome de Hashimoto.
D'autre part, le Dr Hull a eu la maladie de Graves, ce qui signifie qu'elle avait des anticorps contre la glande thyroïde et que la thyroïde était si enflammée qu'elle a commencé à libérer des niveaux élevés d'hormones thyroïdiennes. Maintenant, Docteur Hull, vous pouvez régulièrement utiliser … ce n'est pas une maladie incurable. Eh bien, je veux dire, c'est … la seule façon de le guérir est de prendre des médicaments antithyroïdiens comme le propylthiouracile ou le méthimazole, ou vous avez …

Dr. Janet Hull: Ce qu'ils m'ont fait, oui.

Dr. Hotze: … ou vous avez une ablation de la thyroïde. Lequel avez-vous?

Dr. Janet Hull: Eh bien, je n'avais ni l'un ni l'autre. Eh bien ils m'ont mis sur le médicament pendant un très court laps de temps, puis ils ont recommandé d'irradier ma glande thyroïde, mais je savais assez que j'avais gagné 30 livres et je suis comme l'hyperthyroïdie … maintenant, tu as raison. Mon rythme cardiaque au repos était de 170 battements par minute. Ma tension artérielle était sur le point de coder. J'avais perdu mes cheveux. J'ai éclaté dans l'acné kystique. La rétine dans mes yeux avait des trous, des lésions cutanées, je veux dire c'était horrible.

Dr. Hotze: Avez-vous développé-

Dr. Janet Hull: Je n'ai pas réalisé à quel point j'avais l'air horrible. Mais je-

Dr. Hotze: Avez-vous développé les yeux exorbités?

Dr. Janet Hull: Oui. Oui, J'avais les yeux exorbités . Mes lentilles de contact ne resteraient plus sur mes yeux. Mais, j'avais gagné 30 livres.

Dr. Hotze: Ce qui est étrange.

Dr. Janet Hull: Alors quand j'ai demandé …

Dr. Hotze: C'est étrange.

Dr. Janet Hull: Oui. Oui, et quand j'ai demandé au médecin, "Eh bien, attendez une minute. Pourquoi ai-je gagné 30 livres? "J'aurais aimé que vous soyez mon médecin. Il a dit: "Oh, vous les femmes, vous vous inquiétez toujours de votre poids. Ne vous inquiétez pas de votre poids en ce moment. Nous allons juste réparer votre thyroïde, et vous remettre à la normale. "Alors je lui ai posé la question," Eh bien, pourquoi tout cela se passe-t-il? "Rien de tout cela n'avait de sens pour moi, parce que cela s'est produit en un an. juste un an, de boire Diet Dr Pepper . J'enseignais à l'Université du Nord du Texas à Denton, et tous les après-midi, quand je quittais le campus pour passer le trafic de Dallas pour rentrer à la maison, j'ai commencé à prendre un DP Diet. Jamais utilisé ce genre de choses auparavant, mais nous sommes en 1991, alors à l'époque nous n'avions pas Internet, donc vous ne pouviez pas continuer et Google. J'ai donc commencé à boire ce Diet Dr Pepper à la maison. J'ai enseigné l'aérobic. J'étais un entraîneur personnel juste pour rester en forme. J'ai commencé à prendre du poids, alors j'ai commencé à faire plus d'exercice.

Je ferais mes jours de congé pour enseigner l'aérobie et la musculation. J'ai commencé à prendre du poids, mes symptômes de santé empiraient, et finalement après un an, vers quatre heures du matin, lorsque mon rythme cardiaque au repos était à 170, j'ai dit: «Ok, il y a quelque chose qui ne va pas. hôpital et vérifié moi-même dans la salle d'urgence. Je n'ai pas … parce que je suis un toxicologue environnemental, s'il y a un déversement toxique dans l'environnement, vous ne creusez pas l'environnement. Vous regardez pour voir ce qui l'a causé? Quel est le produit chimique toxique? Comment pouvez-vous l'enlever en toute sécurité, et comment pouvez-vous restaurer cet environnement? Donc j'étais juste dans le mode et le train de penser que c'est ce que vous faites. Alors, quand je lui ai demandé ce qui l'avait causé, il a dit: «Eh bien, nous ne le savons pas. Nous n'avons aucune idée, "je savais que quelque chose l'avait causé. Quelque chose l'a déclenché. Ça ne sortait pas de nulle part, parce que j'avais toujours été en très bonne santé, toujours. Je suis donc resté trois jours à l'hôpital pour stabiliser mon rythme cardiaque. Je sautais chaque cinquième à sixième temps-

Dr. Hotze: Qu'est-ce qu'ils ont stabilisé avec, bêta-bloquants ou quoi? Inderal? Qu'ont-ils stabilisé-

Dr. Janet Hull: Oui. Oui, ils ont. Oui, ils ont. Et il m'a renvoyé à la maison avec la menace, disant: «Soyez très prudent», car cela pourrait me tuer. Je pourrais mourir, et j'avais 36 ans à l'époque. Alors je suis sorti de l'hôpital après trois jours et je suis rentré chez moi en pensant: «Très bien, je vais comprendre ce qui se passe ici, ce qui l'a causé.» Alors j'ai commencé à le chercher comme un bon ingénieur. Qu'est-ce que j'ai fait différemment au cours de l'année dernière? J'ai commencé à reculer mois après mois, jour après jour, semaine après semaine. La seule chose que j'avais faite différemment était de saisir Diet Diet et plus je commençais à gagner du poids au cours de cette période d'un an, plus j'ai commencé à utiliser plus de NutraSweet. Et tout ce qui était disponible à l'époque était NutraSweet, Equal. Donc, j'utilisais de plus en plus de produits diététiques, pas … pour gérer le gain de poids. Donc, une fois que j'ai découvert que l'aspartame, ce régime Dr Pepper, j'ai commencé à creuser et à faire mes recherches.

Au début des années 90, j'étais l'un des premiers chercheurs à avoir découvert tous les résultats de la recherche, rencontré tous les chercheurs et rencontré tous les gens qui travaillaient sur cette question. Nous avons eu des audiences du Sénat. Il y a eu des audiences du Sénat avec le sénateur Ted Kennedy, et Metzenbaum, Orrin Hatch, tout ce groupe à l'époque. Et j'ai rencontré Dr. John Olney, dont laboratoire de recherche de Washington School of Medicine avait prouvé dans les années 1970 que l'aspartame a mangé des trous dans le cerveau de ses animaux de laboratoire … des lésions, des lésions formées . Dr Dow-Edwards de l'Université SUNY a des résultats de recherche qu'il abaisse le QI de ses chiots de laboratoire et a causé des fentes palatines . Donc, j'ai rassemblé toutes ces recherches, et je suis comme, "Bingo. Je l'ai trouvé », et est sorti de l'aspartame. Il m'a fallu environ trois mois pour obtenir tout cela ensemble, je suis sorti de l'aspartame et immédiatement ma thyroïde a commencé à se rétablir . Je suis sorti de mes médicaments. Je n'ai pas dit à mon médecin. Je suis allé pour ces tests sanguins hebdomadaires, et voilà [en en six semaines, le Dr Hotze, six semaines, ma thyroïde est revenue à la normale .

Lire Aussi :   Laissez Jalapeños mettre votre bouche en feu et profiter des avantages suivants

Dr. Hotze: Wow.

Dr. Janet Hull: Il a fallu un peu plus de temps pour que le poids se détache, mais la tension artérielle s'est stabilisée, la fréquence cardiaque est redescendue. Gardez à l'esprit, j'étais un instructeur de conditionnement physique, et donc la fréquence cardiaque … J'étais en bonne condition physique, donc j'ai été en mesure de restaurer ma santé en six semaines. Quand je suis finalement retourné chez le médecin après avoir su que j'étais stable, je savais que j'avais raison, je savais que c'était l'aspartame qui faisait ça, je lui ai dit ce qui s'était passé. Il était interniste et a partagé avec lui ce que j'avais découvert, ce que j'avais fait, les vitamines que je commençais à prendre, je me désintoxiquais, et il se leva dans ce bureau et il se pencha sur son bureau et son visage devint rouge. va, "Vous ne pouvez pas guérir la maladie de Graves. Tu ne sais pas ce que tu fais. Je suis le docteur. Tu n'es pas. Cela reviendra. Vous allez … vous allez mourir si vous ne faites rien à ce sujet, "et c'était en 1991. Eh bien, je suis en parfaite santé ici, et tout s'est bien passé depuis.

J'ai donc compilé toutes ces informations dans mon livre Sweet Poison . C'était très difficile de vendre ce livre parce que les gens ne se présentaient pas contre Monsanto, Donald Rumsfeld, vous connaissez le gang. Mais je l'ai eu publié en 1997, et c'est ce qu'ils appellent le livre a de longues jambes. Ça continue fort. Il s'est vendu en Grande-Bretagne jusqu'à ce qu'ils l'interdisent et l'ont enlevé des étagères.

Dr. Hotze: Dites-moi pourquoi ils ont fait ça? Quel était le raisonnement pour le faire?

Dr. Janet Hull: Ils ont été menacés d'être poursuivis en justice. Parce que les lois sont différentes au Royaume-Uni, mon éditeur craignait qu'elle ne soit poursuivie, alors ils l'ont enlevé des étagères. C'est en japonais-

Dr. Hotze: Ils n'ont pas la liberté d'expression, croyez-le ou non, au Royaume-Uni.

Dr. Janet Hull: C'est vrai. Droite.

Dr. Hotze: Il n'y a pas de droit constitutionnel à la liberté d'expression.

Dr. Janet Hull: Mais il a été publié au Japon-

Dr. Hotze: Ils essaient d'interdire. Nous nous battons.

Dr. Janet Hull: Oui. Oui.

Dr. Hotze: D'accord, donc ce livre, parlons de ça. Sweet Poison: Comment l'édulcorant artificiel le plus populaire au monde nous tue, mon histoire par Dr. Janet Hull

.

Dr. Janet Hull: Ouais.

Dr. Hotze: Et vous avez aussi écrit Splenda: Est-ce que c'est sûr ou pas? Aussi bien que vous avez … vous avez écrit un livre sur le régime de prévention du cancer, Richardson Cancer Prevention Diet . Nous n'aurons pas le temps d'en parler aujourd'hui. Nous aimerions entendre cela, je veux dire, nous pouvons nous atteler à ce droit à la fin, mais vous avez donc écrit deux travaux vraiment définitifs sur, un, l'aspartame, et un sur Splenda. L'aspartame, en passant, est un nom pour l'édulcorant qui contient principalement trois produits chimiques. Un, phénylalanine, qui est un acide aminé. Ce n'est pas un acide aminé essentiel. L'aspartame, qui est aussi un acide aminé, l'acide aspartique, et le méthanol, et ceux-ci se décomposent … l'aspartame en méthanol, alors … l'aspartame va se décomposer en méthanol. Le méthanol se décompose ensuite en formaldéhyde, et pour quoi utilisons-nous le formaldéhyde dans le monde? Nous le donnons aux gens quand ils … nous le donnons aux fidèles partis. Nous les avons embaumés dans du formaldéhyde. Alors parlez-nous de l'aspartame et parlez-nous des effets du formaldéhyde, quel effet néfaste sur votre santé.

Dr. Janet Hull: Eh bien, vous savez que le Dr John Olney disait qu'il a découvert que lorsque vous isolez les acides aminés et que vous les utilisez pour contrôler un médicament ou un médicament, ils deviennent toxiques et toxiques … il croit que la phénylalanine était ce qui causait les lésions dans le cerveau de ses souris de laboratoire. L'acide aspartique provoquait une hyperactivité, et bien sûr nous savons que le méthanol est utilisé pour embaumer le liquide. Donc je suppose que vous pourriez dire peut-être que ma thyroïde était embaumée parce que vous savez que la glande thyroïde va absorber tout cela.

Dr. Hotze: À droite.

Dr. Janet Hull: Mais ce qui est intéressant, c'est que GD Searle a découvert l'aspartame en tant que médicament contre les ulcères en 1965. Ils faisaient des recherches pour un nouveau médicament contre les ulcères, et comme il semble toujours arriver, il a laissé tomber ses papiers. et il lécha ses doigts pour faire remonter les papiers et les traversa pour s'assurer qu'ils étaient en ordre, et réalisa que ses doigts étaient doux. Donc, ils en ont juste mis deux et deux ensemble. Ils avaient déjà demandé l'approbation de la FDA pour un nouveau médicament, tout ce qu'ils ont fait était de changer la paperasse comme additif alimentaire. Donc, en substance, et ce que nous avions l'habitude de faire retentir au début des années 90, ainsi que les années 60, 70, 80 et 90 avec l'aspartame, était que c'est un médicament contre les ulcères. C'est tout ce qui a été découvert. Quand il a perdu son brevet, c'était un jeu gratuit donc les Chinois produisaient de l'aspartame.

Ils sont le plus grand producteur d'aspartame aux États-Unis ou dans le monde, mais ils font une forme en Allemagne. Nous en fabriquons aux États-Unis, mais ce qu'ils ont fait maintenant pour réinstaller leur brevet est tout ce qu'ils ont. Ils ont ajouté un quatrième ingrédient à ce mélange, puis ils l'ont breveté de nouveau. Et ils-

Dr. Hotze: Est-ce la société Searle?

Dr. Janet Hull: Monsanto.

Dr. Hotze: Monsanto est le producteur.

Dr. Janet Hull: Ouais.

Dr. Hotze: Et qu'ont-ils dans leur aspartame maintenant?

Dr. Janet Hull: Le quatrième ingrédient est un autre … c'est un troisième acide aminé. Donc, ils ont juste greffé un autre acide aminé dessus, juste pour le renommer et le repeupler.

Dr . Hotze: Ont-ils dû passer par une approbation de drogue, ou une forme d'approbation de la FDA pour cela?

Dr . Janet Hull: Leur forme, à droite. Ils ont suivi toute la routine qu'ils ont suivie pour le faire passer, vous savez. Mais, ils l'ont renommé Neotame, et une chose qui est intéressante à ce sujet est qu'ils ont levé l'avertissement de la FDA pour les phénylcétonuriques, pour la PCU. Donc, quand Neotame est ajouté à un produit maintenant, il n'a pas besoin d'être étiqueté sans sucre, et il n'a pas à porter l'avertissement de la PCU.

Dr. Hotze: Pourquoi ne doit-il pas être étiqueté sans sucre?

Dr. Janet Hull: Eh bien, j'ai envoyé un courriel à Jennifer Johnson l'autre jour, et ce qui est arrivé à Jennifer arrive à tant de gens. Ils obtiennent des barres de protéine. Ils obtiennent chewing-gum à la caisse à l'épicerie. Ils achètent des crèmes glacées et des poudres protéiques qu'ils n'auraient jamais imaginées avoir des édulcorants artificiels, et nulle part sur cet emballage ne dit «Contient des édulcorants artificiels» ou «Sans sucre». Ce n'est même pas sans gras. ou à faible teneur en matière grasse, vous savez, ils devraient être sans sucre ou faible en sucre peut-être.

Mais, il y avait trois types différents, cette barre protéique à laquelle elle était exposée comportait, je crois, trois types différents d'édulcorants artificiels, et l'un était le sucralose. Et elle avait des réactions horribles jusqu'à ce qu'elle réalise finalement, "Oh mon dieu. Je reçois du sucralose », qui est Splenda. Donc, elle avait des réactions à ce sujet, et je crois que les gens ont des réactions à ces produits complètement inconscients du fait qu'ils sont exposés à eux, et qu'ils s'en mêlent. Et ils n'ont pas assez d'informations pour revenir en arrière et le suivre, et le suivre comme je l'ai fait.

Stacey B.: Oui. Ils changent les noms. Est-ce que Neotame est quelque chose que les gens pourraient voir sur une étiquette qui leur servirait aussi, pas seulement le sucralose?

Dr. Janet Hull: Ce n'est pas très étiqueté. Il est vraiment difficile de trouver un produit portant l'étiquette Neotame, mais il est là. Et c'est la chose qui est la plus difficile pour un chercheur, car ils auront de l'aspartame, du sucralose, de l'Ace K, de la saccharine, de la Stevia. Ils sont tous ajoutés aux mêmes produits. Donc tout le monde a un petit morceau de la tarte. Tout le monde gagne un peu d'argent, et ils accumulent tous ces différents produits chimiques de sorte qu'ils réagissent tous différemment selon les personnes, et qu'ils réagissent les uns avec les autres. Mais c'est très rare de trouver l'étiquette Neotame. Quand il est sorti, je pouvais le trouver. Maintenant, j'ai du mal à trouver du néotame sur n'importe quoi.

Dr. Hotze: Écoutez, je veux –

Dr. Janet Hull: Si c'est moins de 2%, ils n'ont pas du tout à y mettre.

Produits contenant des édulcorants artificiels

Dr. Hotze: Donnons-nous juste une liste ici de quels produits, produits alimentaires, qui pourraient contenir ou pourraient contenir de l'aspartame. Bien sûr, les eaux de soda, les sachets d'édulcorants que vous avez dans les restaurants, les céréales de petit déjeuner auront souvent ces édulcorants artificiels, gomme bien sûr, de nombreux bonbons, gélatine, barres granola, barres protéinées. Et vous me dites dans les barres de protéines, ils ne disent pas que l'aspartame est dedans?

Dr. Janet Hull: No.

Dr. Hotze: Euh?

Dr. Janet Hull: Non, ils ne le font pas. Ils ne. Ils ne disent pas … il n'y a pas d'avertissement sur la PCU. Il n'y a pas d'édulcorant artificiel ajouté à l'étiquette d'avertissement du tout. Vous devez passer par … et vous connaissez une barre protéinée, l'étiquette de l'ingrédient est minuscule.

Dr. Hotze: À droite.

Dr. Janet Hull: Vous devez lire et lire tout cela. Quatre, quatre différents édulcorants artificiels étaient dans cette barre de protéine. Qui devinerait?

Dr. Hotze: Pudding, yogourt faible en gras, tasses de fruits et certains médicaments en vente libre.

Dr. Janet Hull: Sirops.

Dr. Hotze: Et des sirops, bien sûr. Voyons voir si nous avons une liste … et bien sûr le sucralose peut être dans n'importe lequel de ces produits, et ils peuvent être combinés, mais habituellement ils ne le sont pas. Ils utilisent l'un ou l'autre. Donc, ces deux produits sont artificiels. Cela signifie qu'ils n'existent pas dans cette combinaison dans la nature. Maintenant, ils pourraient argumenter d'un côté ceux qui promeuvent et vendent l'aspartame … et j'ai lu les articles à ce sujet. Ils vont, "Eh bien, ceux-ci se produisent dans la nature pour pleurer à haute voix. Je veux dire, la phénylalanine et l'aspartame, ce ne sont que des acides aminés, alors ça va. »Mais ils contiennent du méthanol, et si je ne me trompe pas, l'aspartame peut aussi être transformé en méthanol. Ça ne peut pas?

Dr. Janet Hull: Eh bien, le méthanol va se libérer à 86 degrés Fahrenheit, et donc ici au Texas, comme vous le savez bien, vous allez l'obtenir dans le camion de transport.

Dr. Hotze: C'est vrai. Et que le méthanol est converti en formaldéhyde.

Dr. Janet Hull: Dans l'acide formique et le formaldéhyde. C'est correct. Donc, vous avez cette abondance d'une phénylalanine isolée et d'un acide aspartique isolé, et l'acide aspartique est probablement ce qui va affecter les yeux et la rétine plus que tout. La phénylalanine, encore une fois, le Dr John Olney avait prouvé que c'est ce qui a mangé les trous dans la masse cérébrale de ses souris de laboratoire. Et puis vous avez qu'ils sont collés ensemble par le méthanol, le méthanol libre, la foudre blanche, l'alcool de Rotgut, et une fois que cela est libéré, alors cela se métabolisera de nouveau en acide formique et en formaldéhyde.

Quelque chose d'intéressant, les gens qui sont des drogués ou des alcooliques, ils sont accros à l'aspartame à cause de son méthanol. Donc, le corps reçoit ce signal. Ça commence à bien se passer, "Ok, il y a … vous ne buvez pas beaucoup, mais nous avons un peu de méthanol ici." Donc, les alcooliques ont tendance à boire deux à quatre litres de boissons diététiques par jour, et mâcher le gomme, et ils sont accro à elle. Donc, les gens doivent vraiment faire attention à cela s'ils ont des tendances addictives, et la toxicomanie pourrait être aussi mise en cause, simplement parce qu'elle déclenche cette mémoire dans le cerveau.

Splenda (sucralose)

Dr. Hotze: Le sucralose est du saccharose chloré … c'est un hydrocarbure chloré. Ils ont ajouté du chlore au saccharose. Le saccharose est une molécule de sucre. Il est décomposé dans le corps en glucose, donc c'est un sucre naturel. Ils ont pris un sucre naturel, le saccharose, et ils l'ont lié au chlore. Qui fabrique le sucralose?

Dr. Janet Hull: Ce qui était intéressant, c'est l'information-

Dr. Hotze: Qui fait –

Dr. Janet Hull: Eh bien, Tate & Lyle a découvert … la sucrerie du Royaume-Uni a découvert le sucralose, et ils l'ont suivi. They were looking for a competitor to aspartame. So this wasn’t accidental at all. Johnson & Johnson markets it as Splenda, so they bought the rights to market it as Splenda. So McNeil Nutritionals is a subsidiary of Johnson & Johnson, and I believe I’m correct on that golly gee. So what we’re looking at-

Dr. Hotze: Well anyway, what we’ve got here-

Dr. Janet Hull: Sorry?

Dr. Hotze: …you’ve got a chlorinated hydrocarbon, and chlorinated hydrocarbons are carcinogenic. Why in the world-

Dr. Janet Hull: They literally removed three-quarters of that sugar molecule and inserted chlorine, but in order…it’s in Splenda: Is it Safe or Notit’s in the book. Because of my work with the aspartame and the NutraSweet industry, all of the researchers that were working on whether sucralose was safe or not, they sent me all of the original work. So I have the original research studies from Tate & Lyle, and in there in order to get that chlorine to lock in and stay, because you know chlorine just combines with anything.

Dr. Hotze: Right.

Dr. Janet Hull: And so in order to get it to stay in there with that one quarter sugar atom, they had to insert lithium chloride. They inserted ethanol and methanol. They inserted acetone. I mean, they used all kinds of crazy solvents to get that chlorine to stay locked in, and they claimed that it did not digest, but the Japanese did some super studies proving that at least 15% of that chlorine does digest. It will break free when you ingest it, hence you’re going to have GI problems, IBS, bladder infections, kidney infections. You’re going to have every health symptom that’s going to mock drinking chlorine, and that’s what happens when you ingest Splenda. And it caused the laboratory mice to have paralysis in their hind legs, and it lowered fertility rates. Nasty stuff, huh?

Dr. Hotze: Well…So folks, what we’re talking about here are the dangerous, adverse, deleterious side effects of these artificial sweeteners. We used to have cyclamates in the old days. I think they took those off the market. They were proven to increase the risk of cancer, and some of them…What were the other artificial sugars besides cyclamates?

Dr. Janet Hull: Well, I will tell you acesulfame K, Ace K, has been proven to cause cancer. But, the history of saccharin is interesting. When I was doing my research on NutraSweet and Equal, because the Monsanto chemical company owned the original patent for saccharin, all of this information about saccharin was coming up for me. Now a lot of this information is really hard to find now, so I’ve got it all saved in lots of different places. But saccharin never caused cancer, never. That was a marketing ploy. Monsanto used it…Their first customer was the Coca-Cola company in 1902, so the original Coca-Cola had saccharin, but they never were able to get Fresca, and Tab, and any of the diet drinks off and going in the 1950s and 60s when they were trying to market that.

Lire Aussi :   fourmi de taureau rouge géante

So they knew that saccharin wasn’t really doing much, had a bitter taste, and it just wasn’t very popular. So when G.D. Searle discovered NutraSweet, Equal, or aspartame, the Monsanto chemical company worked on them for quite a while to purchase that patent, and then they purchased G.D. Searle. So when they did that, they formed the NutraSweet company. They did this massive marketing campaign, pushed it through the FDA in the early 1970s, and then that was immediately rescinded because Dr. John Olney and several other research scientists went to Congress and said, “No, no, no, no, no. This stuff is not to be put on the market. It’s toxic.”

So they left saccharin available for the 10 year period, from the 70s to 1981-82, while they were building the Duke Research Center, while they were buying their research scientists, and while they were buying their politicians. They left saccharin safe until they finally got aspartame approved the second time in the 80s, then they slapped the cancer warning on the saccharin, but at that time they agreed to take the cancer warning off in 2001. The whole thing was a marketing set up, and it was very well organized and structured.

So saccharin never did cause cancer, never did. That was cyclamate they used in that study, and they lifted the cancer warning in 2002. It took them an extra year. Saccharin, in my opinion, is perfectly safe. If a diabetic, or if someone who is stubborn and is going to not listen to us, if they’re going to pick a pink, yellow, or blue packet, I always recommend to them to pick the pink, because it doesn’t spike your blood sugar if you’re diabetic. It doesn’t cause cancer, that…totally bogus. Isn’t that interesting?

Dr. Hotze: Right. So the pink artificial sweetener is what? In the pink package?

Stacey B.: Saccharin.

Dr. Janet Hull: That’s correct. Yep, that’s correct.

Dr. Hotze: Yeah, but what’s the name of it? What’s the trade name?

Dr. Janet Hull: Sweet’N Low.

Stacey B.: Oh, Sweet’N Low?

Dr. Hotze: Sweet’N Low. Okay.

Stacey B.: Mm-hmm (affirmative). That’s right.

Dr. Janet Hull: But see, what’s interesting is Monsanto owns the patent on both aspartame, NutraSweet, Equal, saccharine and Sweet’N Low. They owned both of the patents for decades. Isn’t that interesting?

Stevia – The Safe, Natural Solution to Artificial Sweeteners

Dr. Hotze: Okay. Tell me about Stevia. Tell me about stevia, natural sweetener stevia and erythritol.

Dr. Janet Hull: Okay. I call all of the itols, maltitol, mannitol, sorbitol, erythritol, those are gray areas sweeteners in my opinion. They are sort of like your corn syrup, or like you had said they were trying to market aspartame as being originally natural, because it comes from amino acids.

Dr. Hotze: Right.

Dr. Janet Hull: It’s manufactured, but yet it doesn’t have a whole bunch of toxic chemicals added to it in order to lock it in, and get it to digest slowly, and all that, but the sugar alcohols are so potent. They’ve been extracted from their fruit or vegetable sources. They have been altered in the lab. They have been manufactured slightly, and so by the time you ingest them, they are so potent, and so strong, they will spike blood sugar. They will cause IBS, lots of stomach aches, nausea, diarrhea.

So if you’re chewing, it’s a better choice for your gums, for chewing gums, but you have to be very, very careful. If your child is chewing gum for example, and then complains of a tummy ache, he’s telling you he’s got a stomach ache from the fruit alcohols that were in that gum, from the erythritol or the sorbitol. So it can cause stomach cramping, so that’s a real deal. That’s why it’s a gray area to me, and I tell people just to watch it.

Dr. Hotze: What about stevia?

Dr. Janet Hull: Stevia is fabulous. If you’ve traveled to Central America, you know that they have used that in Uruguay and Paraguay for over 1,500 years. It’s no different than chewing a basil leaf, or an oregano leaf, or a rosemary leaf. It’s a natural plant. It’s a natural leaf that grows in the rainforests there, and it’s extremely sweet, and people have been chewing that for gum health. It actually helps with gum and dental issues. Could you imagine if we put that in toothpastes?

So when that was brought into the United States back in the 80s, the FDA shut every attempt to bring it in down. Do you remember Oscar with the Stevita Company in Arlington, Texas?

Dr. Hotze: No, no.

Dr. Janet Hull: Do you remember that history?

Dr. Hotze: No, I don’t.

Dr. Janet Hull: He was the one that brought Stevia in originally in the United States. Well, I was there when the FDA raided his warehouses. They confiscated all of his Stevia, and they literally burned all of his Stevia cookbooks. It was it was surreal. It was absolutely surreal. So it’s taken a very long time for Stevia to make its way onto the American market, but that’s what they use in Japan, Hong Kong, Singapore. All over the Far East, they’ve used Stevia for decades. They use it in Europe. They use it of course in South America.

So Stevia is a very natural, a very safe, a very healthy sweetener. Like anything else, you don’t want to overdo. Don’t use too much. Don’t use it for too long throughout the day, and always make sure to get a pure form. There’s a form, I don’t know if I should say their name or not, but it starts with a T, where they are marketing Stevia that’s a little bit Stevia and a whole lot of other stuff. A lot of preservatives in that. They, to make profits, they’ve stretched out that Stevia so it’s very little in that product. What you want to do is go to pure Stevia manufacturers. It’s fine in the powdered form, in the leaf form, and in the tablet form. So Stevia’s wonderful.

Dr. Hotze: We’ve got a liquid form we carry here at Hotze Vitamins. A liquid form, so you’re going to get it in a dropper. One drop is equal to, is equivalent to a teaspoon of sugar. So we use Stevia, and highly recommend that for the reasons that Dr. Hull has explained. Because it’s natural, it’s safe, and it has no unnatural chemicals in it, and so we highly recommend using Stevia extract. You can get it in a powder form, you can get it in a dropper form, either way, get it in packages or in a little bottle, and you’ll find that satisfy any…your sugar desires, your sugar cravings.

Now, let’s go back and just summarize this. First, people eliminate sugar, which is good. Sugar can be very bad for you. We’re talking about sucrose, glucose, fructose. Too much sugar, your body ends up burning sugar in your mitochondria. It’s a very inefficient way to burn. It burns up quickly. You find yourself frequently getting sugar highs, sugar lows, constantly hungry. So people want to eat not only sugar, but all the simple carbohydrates, the pizza, pasta, bread, cookies, cakes, cereals. All these things are made of grain products. Grain products are simply starches, and starches are simply sugar molecules hooked together, so as soon as you put them in your body, you begin to break them down, and you get elevated sugar levels.

So when our government has as their healthy diet…the FDA promotes and the health department promotes…they say, “Eat a lot of grains, and then a little greens, and then a little less meat, and a little bit of fat.” Well, we’d say that that pyramid is upside down. So we would recommend more of a ketogenic eating program. Burn fat rather than burn sugar. Now, does it mean you should never ever have a piece of bread, or never have any dessert at all? No, you can, but you got to get down to your right body weight, and you’ve got to go get it on a ketogenic eating program.

Sugar causes inflammation in the body. So people say, “Well, sugar’s not good for you. It gives me, you know, diabetes and all that, so I’m going to take these artificial sweeteners.” Well, the artificial sweeteners, it’s like going from the pot into the fire, the frying pan into the fire. You’re getting worse problems. Now you’re getting all the chemical problems that are associated with it, so you’re just exchanging one series of adverse problems for another, and so what we would recommend is that just go natural. How hard is this to figure out, you know?

Why should I put something unnatural into my body in an unnatural form? Why don’t I just use Stevia? And that’s what we recommend, and I’ve used that for years, and that will control…If you have diabetes, you can take that, and you can make all kinds of great cakes. You can make ice cream with Stevia. Stevia is just a great sugar substitute that’s natural, and it’s healthy, and it’s not going to cause you these severe and serious side effects that you get from taking aspartame and from taking Splenda or sucralose.

So Dr. Hull, I’m going to congratulate you on the outstanding research work you’ve done to expose,  and I haven’t read your books, but I’ve known about this for years and we’ve always…in fact I heard Splenda at one time, and I saw it mentioned in one of your articles there that Splenda at one time had been used as an insecticide to kill ants when-

Dr. Janet Hull: Well, that was the aspartame. That was the aspartame.

Dr. Hotze: Was that the aspartame that was that?

Dr. Janet Hull: Yeah.

Dr. Hotze: Okay.

Dr. Janet Hull: Yeah.

Dr. Hotze:  So anyway-

Dr. Janet Hull: You can put a diet cola can…and see we’re in Texas, right? So you can set outside in the sunshine a regular Coca-Cola can and a Diet Coca-Cola can. The ants will not touch the Diet Coca-Cola can. They’ll be all over the regular one. They won’t go to it.

Dr. Hotze: That ought to tell you something right there, folks. Just look at nature, with God’s nature, it’ll tell you what’s good for you and what’s bad for you. Dr. Hull, thank you so-

Dr. Janet Hull: I have a question. Can I ask you a quick question?

Dr. Hotze: Sure. Sure.

Dr. Janet Hull: One thing that I’ve always wondered about, when people go to the doctor, because they’re going to have all kinds of different reactions to these artificial sweeteners…again, it’s going to go where the weak link is, right? It’s going to affect their eyes, or maybe their hormones, or maybe their skin, or their blood pressure. When they go to the doctor, and they have these health symptoms, what I see out of the clients that I work with and counsel, the doctors will not find anything. And this happened to me. Except for my T3 and T4, there were no symptoms, you know, on blood tests and stuff.

Typically, people don’t…the doctors don’t see anything, so they send them home with this big question mark on, “Well, we don’t know what’s going on, but here’s this prescription.” They never once ask them if they’re using aspartame, sucralose, or you know…They’ll ask them if they’re on medicines, right? But they never ask them if they’re on aspartame. What can we do to encourage doctors to just ask that question, because when they remove the aspartame, 9 out of 10 of their health symptoms are going to go away.

Dr. Hotze: No, I think that is a very, very good point you make, and I don’t know why doctors don’t do that. I know that we’ve all …we encourage people get off…if it’s in a can, package, a box, just don’t use it. I ought to…and we talked…but this is really the first podcast I’ve done on the artificial sweeteners. Although we don’t use artificial sweeteners, and we promote Stevia, but we ourselves, and we’re big on natural approaches to health…that’s why we got you on the program today, because we need to be more proactive with all our guests.

And in this podcast, what I want are our guests and our listeners to do…hey folks, as Bob Newhart says…and go watch it on YouTube. Bob Newhart, its entitled Stop It. Here’s what Bob Newhart would say. If you’re having all these symptoms, and you’re using all these artificial…your drinks with artificial sweeteners in it, Bob Newhart would say, “What I want you to do is hear two words. Just two words, and no you don’t need to write it down. You ought to be able to remember two words.” And here’s what Bob Newhart would say, and this is what I would say, “If you’re taking…if you’re having a host of adverse medical symptoms that your doctor goes, “You know, I don’t know what in the world is going on here. I think we’re just going to give you an antidepressant, because you’re a depressed person.”” Well, if they tell you that, here’s what I want you to do, if you’re drinking all these artificial drinks and getting all these artificial sweeteners in your body, two words.

You ready? Stop it. Just stop it. No you don’t need to write it down. Oh, you’re wondering if I mean stop it? Yes, I mean stop it. It’s funny, people often ask me, “What do you mean by stop it?” It’s really not rocket science. S-T-O-P stop it, I-T. Quit doing it. Stop it. That’s all you have to do. If you want to be healthy and well, sometimes you’ve got to do a 180, and go in the exact opposite direction you’re going. So if you’re using these artificial sweeteners, stop it.

Stacey B.: And Dr. Hull-

Dr. Janet Hull: And expect withdrawal symptoms too, because it’s very addictive.

Stacey B.: That’s very true. So Dr. Hull your information today was both fascinating and terrifying. I’m sure people want to learn more about you, how they can find you. Is that JanetHull.com?

Dr. Janet Hull: It is, Stacey, and thank you very much. Yes.

Stacey B.: Yeah, so J-A-N-E-T-H-U-L-L.com, and then SweetPoison.com. That’s where they can find out more about one of your books.

Dr. Janet Hull: Right. I’ve got several different websites, because as Dr. Hotze was saying, I’ve worked with the cancer doctors that were in the 1930s, I’ve published their information. I’ve got lots of different stuff going on, but JanetHull.com is my mother ship, my landing page, and they can just find me everywhere from there. We’ll spiderweb out from that one.

Dr. Hotze: Janet, I just want to congratulate you on the outstanding work you’ve done. You haven’t quit. You’ve kept up the fight, and just talking to you today just reignites my interest in this whole topic of artificial sweeteners to make sure that with our guests here that we make sure that they know like even when we recommend Stevia, that means they need to be stopping all these artificial sweeteners that they’re taking in their diets and in their drinks. So thank you so much for your hard work, and we appreciate you, and congratulations on your success.

Stacey B.: Yes, thank you Dr. Hull.

Dr. Janet Hull: Thank y’all. It was a pleasure. It was a pleasure talking to somebody with a similar accent.

Dr. Hotze: Well, God bless you. Thank each one of you all for listening to…

Stacey B.: Dr. Hotze’s Wellness Revolution. And as a reminder to all of our listeners, we do offer Stevia, the pure Stevia that Dr. Hull talked about. All you have to do is go to HotzeVitamins.comthat’s H-O-T-Z-E vitamins.com, or you can give us call at 1-800-579-6545. That’s 1-800-579-6545. Always a pleasure having you join us here at Dr. Hotze’s Wellness Revolution.

 

 

 

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*